Paul LAMIC : un nouveau team pour la saison 2011

Écrit par Etienne CAPIN : webmaster, le 24.04.2011

LMP Motorsport : la jeunesse, l’expérience… et le charme absolu

L’équipe LMP Motorsport n’est pas la plus connue du peloton, pour une raison très simple : elle a été créée début 2010, par deux jeunes entrepreneurs passionnés de sport automobile, Yves Migeon et Guillaume Lecluse. Mais elle s’appuie sur l’expérience de la structure Lompech Sport, dont l’expertise fait autorité dans le monde de la course en circuit. A ce package, il faut ajouter le charme ravageur des deux Aston Martin DBRS9, qui feront résonner leur somptueux V12 sur les circuits des championnats Grand Tourisme de France et d’Europe cette saison.

La genèse : Le lancement de LMP Motorsport est en fait une histoire d’amitié, qui remonte à l’enfance de ses fondateurs. Depuis, Guillaume Lecluse (25 ans) et Yves Migeon (29 ans) ont suivi des trajectoires radicalement différentes, qui leur ont permis, le moment venu, d’apporter des pierres complémentaires à l’édifice. Guillaume, l’ingénieur, a passé depuis l’adolescence le plus clair de son temps dans les paddocks au sein de l’équipe de Jean-Claude Lompech. Simultanément, Yves étudiait les sciences de la finance et obtenait un MBA, avant de se hisser au poste de vice-président du groupe MPI, regroupant des marques telles que le célèbre graveur parisien Cassegrain ou Marie Papier. Mais la passion a toujours raison…

L’organisation : Les rôles sont donc bien répartis dans l’équipe. Guillaume s’occupe de la partie technique avec le concours de « Coco » Lompech et de ses troupes, tandis que l’aspect financier, la gestion, les relations avec les pilotes, les partenaires et les britanniques d’Aston Martin Racing sont du ressort d’Yves. LMP Motorsport a basé son siège social à Saint-Etienne, mais ses ateliers sont à Randan, une commune du Puy de Dôme située entre Clermont-Ferrand et Vichy.

La voiture : « C’est la plus belle, et son moteur est fantastique » constate Yves Migeon. « Nous serons les seuls représentants d’Aston Martin Racing en France et en championnat d’Europe. Ce sera un beau challenge. » Et Guillaume d’ajouter : « Pour notre saison d’apprentissage de la DBRS9 en 2010, nous étions de simples clients d’Aston Martin Racing, mais nous sommes maintenant considérés comme une équipe partenaire. L’auto a énormément évolué cet hiver, avec l’arrivée de l’ABS, d’un nouveau kit aérodynamique et de nombreuses autres améliorations. Nous allons gagner à la fois en performance et en facilité de pilotage. »

Le programme 2011 : LMP Motorsport engagera ses deux autos en championnat de France FFSA GT et en championnat d’Europe FIA GT3. La série nationale a été entièrement repensée pour donner plus de « peps » aux meetings, attirer un public encore plus nombreux et booster la diffusion d’images, notamment sur Internet. La campagne internationale ne manquera pas non plus d’allure, avec en exergue une étape sur le circuit russe de Smolenskring. Le premier équipage officiellement désigné est composé de Frédéric Gabillon et Paul Lamic, qui s’attaqueront au championnat de France. En plus d’être rapides, ils ont l’avantage de bien se connaître puisqu’ils étaient déjà associés l’an passé sous d’autres couleurs. Quatre autres pilotes sont en passe de finaliser leur contrait 2011 avec LMP Motorsport, il reste donc encore deux baquets à pourvoir. Une importante tournée de séances de tests est prévue pour les premiers jours d’avril, de Portimao au Paul Ricard HTTT en passant par Navarra, juste avant d’entamer la saison française à Lédenon les 8 et 9 avril.


Retour à l'accueil